Que faut-il manger pour éviter les ballonnements ?

Le ballonnement est une sensation de gonflement du ventre après un repas et persiste parfois même pendant la journée. Le ballonnement n’est pas une maladie grave, cependant, il est souvent très désagréable. Ainsi, pour éviter le ballonnement, quelques habitudes alimentaires sont à adopter quotidiennement.

Les symptômes du ballonnement

Le ballonnement du ventre se présente par un gonflement au niveau du ventre. Quelques fois, il est accompagné par des douleurs abdominales. Des signes extérieurs, tels que les rots et les flatulences témoignent également de la présence de gaz dans le ventre.

Les causes des ballonnements

Deux principaux cas résument les causes des ballonnements. Soit, le ventre est rempli par une accumulation de gaz, on est alors en présence d’un « aérogastrie ». Cela est souvent causé par un repas copieux ou contenant des aliments favorisant la production de gaz dans le ventre. Soit, à cause d’une indigestion, due à une prise de repas trop rapidement, qui favorise l’aspiration de l’air pendant le repas.

Enfin, le stress, l’anxiété ou le déséquilibre alimentaire peuvent également être source de ballonnement.

Les alimentations à privilégier pour lutter contre les ballonnements 

Certains aliments sont anti-ballonnement de nature et il faut apprendre à les inclure dans les menus au quotidien.

            Les légumes  

Les légumes à privilégier sont les légumes avec des fibres plus digestes. Ainsi, les jeunes pousses et les légumes verts sont à recommander. Pour permettre une meilleure digestion, il est préférable de choisir les légumes cuits et d’enlever autant que possible les pépins et la peau des légumes. Les légumes à éviter sont les légumes appartenant à la famille des choux (choux fleur, brocoli, artichaut…) et les légumineuses qui ne doivent pas être mangé plus de deux fois par semaine.

            Les fruits

Les fruits mûrs sont anti-ballonnements, ils sont ainsi préférables aux fruits crus, qui sont plutôt conseillés en dehors des repas. De même, pour bien digérer le repas, les desserts cuits sont à recommander fortement.

            Les féculents

À propos des féculents (pain, riz, pâtes, pommes de terre, quinoa…), il faut penser à alterner les types de féculent et éviter les excès.

            Les viandes

Les viandes sont des éléments essentiels pour un repas équilibré. Cependant, pour éviter le ballonnement, il faut privilégier les viandes maigres, les viandes rouges, les volailles et les œufs.

            Le lait

Concernant les produits laitiers, il faut choisir un lait ne contenant pas trop de lactose. Par contre, les laits fermentés sont à préconiser fortement.

Auteur de l’article : thehamdenjournal.com